QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES

Est-ce que tout le monde peut apprendre à chanter ?

Approximativement le chant peut se définir comme étant des paroles tenues sur d'importants écarts de notes et des variations de volume. Du moment qu’un individu est doué de la parole, il n'y a aucune raison qu’il ne puisse pas chanter. Même si les capacités vocales sont variables d'une personne à une autre, il est tout à fait possible d'apprendre à chanter juste et d'acquérir une voix homogène et équilibrée en qualité. 

Quel style enseignez-vous ?

J'enseigne en priorité la technique vocale et cela afin que le chanteur puisse obtenir la liberté vocale et musculaire qui lui permette de chanter dans les différents styles qu’il souhaite. Je pourrai vous montrer comment obtenir les diverses sonorités que vous avez besoin. La technique vocale que j'enseigne peut s'appliquer à tous les styles de musique (pop, RnB, jazz, rock, lyrique…) car elle donne la possibilité de chanter de manière très naturelle et confortable sur toute l'étendue de la voix. 

Comment choisir son professeur de chant ?

Il est important de discerner si le professeur est à la base un professeur de technique vocale ou un répétiteur de chant. Le professeur de technique vocale vous apprendra comment mieux tirer profil de votre voix. Il développera vos capacités vocales afin que vous ne soyez pas limité dans le choix de vos chansons. Les bons professeurs de technique vocale sont difficiles à trouver. Vous avez peut-être déjà entendu des expressions du type: "chantez avec le diaphragme", "chantez dans le masque", "soutenez davantage", "faites sortir le timbre". Il faut y faire attention. Au mieux ces expressions décrivent comment le chant devrait être mais elles ne donnent en aucun cas les outils pour arriver au résultat. Le professeur doit avant tout vous montrer comment faire et surtout vous donner des exercices adaptés à votre voix qui permettent d'obtenir et de ressentir le(s) résultat(s) escompté(s). Dans tous les cas vous devez sentir des améliorations dans votre production vocale et dans l'extension de votre étendue vocale dès les premières semaines de votre entraînement vocal.

Est-il possible d'étendre sa tessiture ?

Il est possible d'étendre sa tessiture en travaillant sa technique. Grâce à des exercices spécifiques on peut apprendre à utiliser l'ensemble de ses registres. Une voix saine associée à une bonne technique correspond à une voix large en étendue (2 à 3 octaves en moyenne). Par ailleurs, cela correspond aussi à une voix flexible et expressive au niveau de ses sonorités. La voix se compose de différents registres. Il s’agit de la voix de poitrine, la voix mixte et la voix de tête. On peut aussi rajouter deux registres extrêmes qui sont la voix de fry à l'extrême grave et la voix de sifflet à l'extrême aigu. Quand on chante une chanson, l'étendue vocale utilisée est souvent réduite à une ou deux octaves maximum. C'est donc grâce aux vocalises que l'on découvre et apprend à utiliser les différentes parties de sa voix que l’on peut avoir à disposition.

Que peut m'apporter la technique vocale si je n'ai pas de difficultés particulières avec ma voix ?

La plupart des chanteurs doués naturellement n'utilisent qu'une partie de leurs capacités vocales. La technique vocale permet alors de découvrir d'autres possibilités, d'autres sonorités afin d'enrichir son style et son interprétation. Une bonne technique permet aussi de conserver une santé vocale, de prévenir les fatigues et l'apparition de désordres vocaux.

Quelle doit être la fréquence des cours ?

Il n'y a pas de rythme imposé. C'est à définir en fonction de votre convenance. Néanmoins, une certaine régularité est conseillée afin d'assurer la progression. En début de formation, une fréquence de un cours par semaine ou d'un cours tous les quinze jours est ce qui semble le plus efficace. Les exercices de chant seront à refaire régulièrement entre les leçons à l’aide des enregistrements. Certains problèmes vocaux peuvent se régler en quelques cours. La poursuite des leçons permet alors d'aller plus loin, de se perfectionner et de maintenir un bonne santé vocale. Comme pour beaucoup de disciplines, le temps et l'entraînement sont deux facteurs à prendre en compte dans l'apprentissage du chant. 

Comment s'entraîner ?

Pour progresser, il est important de s'entraîner régulièrement. Pour cela vous aurez à votre disposition les enregistrements de chaque cours. Lors des leçons, je vous donne des exercices spécifiques et adaptés à votre voix afin de résoudre vos difficultés et vous faire avancer. Ces exercices permettent la mise en place de bonnes habitudes afin d'utiliser votre voix au mieux. Privilégiez un endroit calme pour vous entraîner. N'oubliez pas de vous "échauffer" avant de chanter des morceaux. Pour cela il est bien de reprendre les exercices de référence qui sont identifiés au fur et à mesure des cours. 

Quelle est la différence entre falsetto et voix de tête ?

Dans le registre aigu de la voix on peut différencier deux types d'émissions: le falsetto et la voix de tête. Le falsetto se caractérise par un son présentant beaucoup d'air, d'intensité faible et pauvre en timbre. En falsetto il y a un défaut d'adduction des cordes vocales comparé à la voix de tête d'où ce son très aéré qui le caractérise. Le falsetto ne peut pas être connecté à la voix de poitrine, il est donc peu pratique à utiliser sauf pour réaliser des effets de voix. La voix de tête peut être connectée à la voix de poitrine et en a les mêmes capacités d'intensité. En reliant la voix de tête à la voix de poitrine on crée une homogénéisation des registres, on a alors à sa disposition une voix plus large en étendue.

A quoi correspondent les zones de passage ?

Les zones de passage correspondent à des endroits aux niveaux des registres ou l'ajustement musculaire et/ou de résonance rend difficile l'équilibre entre le flux d'air et l'ajustement des cordes vocales. La première zone de passage est souvent la plus critique. Dans cette zone les muscles extrinsèques du larynx ont tendance à entrer en action et à interférer dans le processus de phonation. Pour les hommes la première zone de passage est généralement située autour du mi(E4 en notation americaine). Pour les femmes, elle se situe autour du la3 (soit A4). Les hommes ont environ trois zones de passage, les femmes peuvent en avoir cinq ou six.